Assistance sanitaire pour les patients en détresse – Cameroun

Au Cameroun, les Filles de la Charité ont mis en place un projet d’assistance sanitaire pour les patients très pauvres. Cela doit avoir un impact direct sur 70 à 80 personnes : éducation à la santé et prévention, opérations chirurgicales, aide financière pour les soins et soutien en cas de décès. Les Sœurs font des visites à domicile pour atteindre les personnes et familles pauvres et abandonnées, souffrant de maladies chroniques : tuberculose, VIH / SIDA, hypertension, diabète, ainsi que des personnes âgées. Elles apportent aussi une aide psychologique et spirituelle pour favoriser le rétablissement.

Ce programme d’aide à la santé pour les patients en détresse est en cours sur 2 ans, dans 6 Communautés du Cameroun : dans l’Extrême-Nord: Midjivin et Moutourwa; dans l’Ouest: Dschang et Foumban, et dans le centre: Nsimalen et Yaoundé.

animation sanitaire

DSC02287 a

 

 

Construction d’un Centre anti-tuberculose – Tangainony, Madagascar

Les Filles de la Charité sont arrivées à Tangainony en 1946, et ont ouvert un dispensaire en 1965. Les conditions de  vie de la population font que  la tuberculose est encore très présente dans cette région. Chaque mois, entre 13 et 15 nouveaux cas de tuberculose sont dépistés et traités au dispensaire. Les interruptions de traitement provoquent souvent des rechutes et des contaminations. La malnutrition diminue également la réponse des patients au traitement. De nombreux patients viennent de milieux pauvres et doivent parcourir de longues distances pour se rendre au dispensaire. Les Sœurs souhaitent améliorer le suivi et les résultats pour les patients atteints de tuberculose en fournissant un lieu d’hébergement temporaire qui pourra accueillir 20 patients. Le centre disposera de cinq chambres pour quatre patients, une cuisine et trois douches / bains.

Photo Madagascar projet centre