Développement communautaire de populations rurales pauvres – Pailin, Cambodge

Les Filles de la Charité de la Province de Thaïlande ont développé à Pailin (ville du Cambodge à la frontière avec la Thaïlande), un projet de développement communautaire de 3 ans qui offre des services intégrés de développement communautaire aux populations rurales pauvres. Cette formation comprend une variété de stratégies clés qui abordent la pauvreté, la prévention et les soins de santé, le soutien nutritionnel pour les enfants, le soutien éducatif aux étudiants. Ce programme vise à développer le capital humain, les possibilités d’éducation et l’intégration sociale. Il renforce la capacité de la famille en améliorant les moyens de subsistance et l’éducation sécuritaire pour prévenir la traite des êtres humains. Durant la 1ere année de ce projet pluriannuel, 260 familles, avec environ  300 enfants en classe maternelle, sont concernées. La formation du personnel local à la bonne gouvernance visera tous les partenaires du programme pour créer une base solide pour l’avenir. Les résultats seront évalués chaque année avec des ajustements,  pour réaliser des familles et des communautés plus saines et plus durables au cours des trois prochaines années dans les communautés identifiées.

13097-16 Cambodia2 13097-16 Cambodia7

Aménagement d’un foyer pour femmes sans ressources – Hallehali, Bangalore, Inde du Sud

Beaucoup de femmes à Bangalore, vivent dans une situation de pauvreté grave, sans soutien et sont souvent victimes d’abus.

Les Filles de la Charité qui sont en lien avec elles dans les quartiers, souhaitent assurer à une vingtaine de femmes les besoins de base, dans un havre de paix. Elles ont le projet de réaliser un foyer d’accueil sur le terrain de la Maison provinciale.

Grâce à vos généreux dons, les Sœurs vont faire une réhabilitation et un aménagement d’une petite résidence.

Une fois l’extension de la maison achevée et meublée, 20 femmes y seront accueillies.

12115-15 India South 2

Construction d’un Internat pour filles – Bairabi, Inde

Quatre Filles de la Charité vivent et travaillent à Bairabi en Inde du Nord. Elles soutiennent les populations locales en effectuant des visites à domicile, des soins et un accompagnement des familles. Les Sœurs s’occupent également d’une école et vivent dans un bâtiment de bambou qu’elles partagent avec 25 jeunes filles. Les Sœurs souhaitent  construire  un véritable internat  et accueillir davantage de jeunes filles, 60 à 70, âgées de 5 à 15 ans. Ce foyer les protègera contre les menaces de violence qui règnent dans les États du Nord et offrira une éducation de meilleure qualité.

fff

Boarders (4)

Soutien aux rescapés du Typhon – Philippines

Les Filles de la Charité ont 47 Communautés aux Philippines dont 15 dans la partie centrale du pays, également connue sous le nom de Visayas, région où « Yolanda » a laissé ses ravages.  La plupart de ces maisons ont été épargnées mais 3 Écoles et un Hôpital sont durement touchés :

- « St. Louise de Marillac College » à  Bogo : 820 étudiants de niveau secondaire et 315 étudiants de troisième niveau. L’école a tout perdu, ordinateurs, équipements de cuisine, toits détruits en partie…

- « St Martin de Porres Academy » à Daanbantayan : 226 étudiants de niveau secondaire. L’étage supérieur est détruit.

- « Colegio de San Francisco Javier » à Palompon : environ 400 étudiants.

- L’Hôpital St. Anthony : 165 lits, une grande salle pour les soins ambulatoires qui accueillait environ 63 patients chaque mois. C’est le seul hôpital pour « Aklan et Capiz » ; Le 3ème étage a tout perdu, le toit, les chambres, les équipements, etc.

- L’Hôpital comprend aussi St Anthony College pour les étudiants (au nombre de 178)  qui se préparent à être techniciens de laboratoire, infirmières, sages-femmes, etc. Le toit, le laboratoire, etc. ont été endommagés.

A Manille (la capitale qui n’a pas été pas touchée par le typhon),  les Sœurs accueillent les rescapés de Samar et de Leyte où il n’y a pas de Filles de la Charité et les logent dans leurs maisons comme à « Hospicio de San Jose ».

 Partout, les Sœurs se sont vite mobilisées pour apporter les secours d’urgence : vivres, vêtements et soutien moral…

Image 7